Que visiter à Moscou et Saint-Pétersbourg en une semaine ?

Que visiter à Moscou et Saint-Pétersbourg en une semaine ?

mars 30, 2020 0 Par Jessica Lahon

C’est décidé, cette année vous partez en Russie ! Le pays des tsars est en haut de votre liste et vous rêvez de visiter Moscou et Saint-Petersbourg, les villes de l’impériale Russie. Cependant, il y a tant de choses à voir que vous ne savez pas par où commencer. C’est là que nous entrons en scène : nous vous avons concocté une liste pour ne manquer aucun incontournable. Davaï !

Moscou, la majestueuse

Votre visa en poche, vous voilà enfin à Moscou. Entre vestiges de l’époque soviétique et de la Russie impériale, la capitale russe vous embarque dans un voyage dans le temps fascinant. Cette mégalopole de 15 millions d’habitants ravira les fans d’architecture, d’histoire mais aussi d’art. Cette ville majestueuse est agréable à visiter en toute saison et ne vous laissera pas de marbre. En parlant de marbre, la ville vous réserve de belles surprises … inattendues !

La Place Rouge

La Place Rouge et la Cathédrale Saint-Basile-le Bienheureux : impossible de parler de Moscou sans mentionner l’emblématique Place Rouge, centre névralgique de la ville et certainement l’une des places les plus célèbres du monde. Elle abrite un autre monument de la culture russe : la cathédrale Basile-le-bienheureux et son style unique à l’architecture russe où couleurs chatoyantes, formes et motifs différents se marient harmonieusement. De quoi prendre de belles photos souvenirs !

La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Le Kremlin : centre du pouvoir politique depuis des siècles, ce monument est le noyau de la ville mais également du pays. C’est là que les tsars, les dictateurs communistes et les présidents se sont succédés pour gouverner la Russie. Si vous aimez l’histoire ou que vous êtes simplement curieux, une visite de cette institution s’impose.

Le musée des beaux-arts Pouchkine : Moscou est une ville d’art et possède de magnifiques musées qui valent le coup d’œil, notamment le musée des beaux-arts Pouchkine. Des œuvres de Gauguin,Van Gogh, Cézanne et Picasso parmi les 640 000 pièces de premier plan vous y attendent.

La Cathédrale du Christ Saint-Sauveur : ce gigantesque édifice a connu plusieurs destructions et reconstructions au cours de son histoire. La dernière reconstruction s’est achevée en 1997 et vous trouverez à l’intérieur de magnifiques fresques illustrant des scènes des guerres napoléoniennes de 1812.

La cathédrale du Christ Saint-Sauveur

Le Théâtre de Bolchoï : vous ne pouvez pas visiter Moscou sans faire une halte au mythique Bolchoï. Ce dernier est le théâtre national du pays et l’un des plus grands théâtres du monde. Même si vous n’êtes pas un amateur de ballet ou d’opéra, vous serez séduit par le décor baroque, l’ambiance électrisante et la beauté des spectacles. Une expérience unique à ne pas louper.

Le mythique théâtre du Bolchoï

La rue Arbat : ici, vous trouverez tous les souvenirs typiques à petits prix. Après avoir acheté des matriochkas, les célèbres “poupées russes”, flânez dans les rues adjacentes où vous découvrirez l’ambiance chic et bohème de Moscou.

Les poupées russes ou “matriochkas”

Prendre le métro : on vous avait dit que Moscou vous réservait des surprises ! Et c’est sous terre que ça se passe : les stations du métro moscovites sont uniques en leur genre avec leur sol en marbre et leurs chandeliers. Rien à voir avec le métro que vous connaissez ! Cela peut paraître curieux comme visite mais on vous promet que ce n’est pas exagéré : ces stations sont vraiment magnifiques et valent le coup d’œil !

Station de métro Komsomolskaya

Saint-Pétersbourg, l’Impériale

Il est l’heure de dire au revoir à la belle Moscou direction Saint-Pétersbourg, l’autre trésor national. Créée ex nihilo par Pierre le Grand, la deuxième ville de Russie est un véritable bijou architectural où palais somptueux, cathédrales à bulbes, musées et jardins magnifiques pullulent. La Venise du Nord comme on l’appelle en raison de ses nombreux canaux, vous promet émerveillement à chaque coin de rue.

La Perspective Nevski : principale artère de la ville longue de 4,5 km, vous y trouverez pêle-mêle boutiques prestigieuses, bars et trésors architecturaux entre Art Nouveau et églises orthodoxes. C’est également là qu’ont vécu les écrivains Dostoïevski et Gorki.

Les rives de la rivière Moika avec la cathédrale St. Isaac en arrière-plan

Flâner le long des canaux : quel meilleur moyen de découvrir la ville autrement que depuis les canaux ? Que vous embarquiez pour une croisière ou que vous vous baladiez le long de leurs rives, vous serez sous le charme des bâtisses historiques qui se succèdent sous vos yeux.

Le musée de l’Ermitage et sa façade colorée

Le musée de l’Ermitage : comment parler de Saint-Pétersbourg sans mentionner l’un de ses joyaux : l’Ermitage est aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tout comme le Louvre, il vous faudra quelques heures pour découvrir la très grande collection (plus de 60 000 pièces) répartie dans les six édifices principaux de cet imposant musée, l’un des plus grands du monde.

La Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé : cette magnifique pièce d’architecture russe, avec ses coupoles torsadées,ses bulbes dorés et ses carreaux de faïence, a été construite en l’honneur d’Alexandre II, assassiné après avoir aboli l’esclavage à la fin du XIXe siècle. Le nom de ce chef-d’œuvre prend alors tout son sens.

Cathédrale Saint-Isaac

La Cathédrale Saint-Isaac : sans doute l’un des plus beaux bâtiments de Saint-Pétersbourg, cet édifice religieux frappe par sa beauté. Vous serez subjugué par la richesse de sa décoration et de ses fresques. Montez ensuite la colonnade où vous profiterez d’un joli point de vue sur la ville.

Plafonds de la cathédrale St. Isaac

Le Palais d’Hiver : autre incontournable de Saint-Pétersbourg, cet imposante bâtisse de style baroque située sur les rives de la Neva était, comme son nom l’indique, la résidence d’hiver des tsars. Elle fait maintenant partie du musée l’Ermitage et abrite notamment une belle (et grande) collection de bijoux et joailleries. La légende veut qu’il faut environ 8 ans pour admirer et s’attarder devant toutes les œuvres du palais !

Le Théâtre Mariinsky : après le mythique Bolchoï, le théâtre Mariinsky est une autre scène emblématique de la danse classique. Il possède une scène tellement immense que les chorégraphies ont dû être adaptées afin d’occuper tout l’espace.

Pour découvrir nos offres de séjours à travers le monde, cliquez ici